Scrap | nature life & une question d'importance: pourquoi je scrappe ?

Bonjour,


Aujourd'hui une seule publication mais une page & une tribune ouverte pour vous conter comment et pourquoi le scrap est si présent dans ma vie.

Je suis sensible aux ciels d'orage. La lumière est alors très particulière, plus intense, plus contrastée.
Et quand on se trouve en extérieur, comme ici au cours d’une rando, il s'y mêle la juste dose d'excitation: qui sera le plus rapide ? la pluie d'orage sur nous ou au contraire nous bien à l'abri dans la voiture? Chacun scrute l'horizon, mesure le risque de rentrer rincé!

En l’occurrence, nous avons eu quelques gouttes, qui ont justifié le port du coupe vent et surtout le choix de ne pas tenter d'aller au sommet, qui bien qu' assez proche nous aurait alors contraint de mesurer la fraîcheur et la force d'une pluie d'orage en montagne.






Voilà donc une page toute simple... juste avant!


Quand à la question, c'est une question posée par jasmina pour son équipe de Jas'piration Scrap :

Pourquoi on scrappe ? le scrap est-il mort ?

Cette question me passionne car ce n'est pas la première fois que je me penche sur mes convictions en la matière.

Je fais du scrap depuis que le scrap est arrivé en France. La découverte d'un magazine Idées de scrap en 2003/04 a été l'élément déclencheur. Dès les premières pages, j'ai su que c'était là mon univers créatif. Je pratiquais d'autres loisirs créatifs mais le scrap s'est révélé être celui qui me correspondait le mieux. J'aimais la photo, j'aimais faire mes albums et raconter le fil de la vie.

Une autre étape en 2009 a été la découverte du scrap sur le net. C'était comme une fenêtre ouverte sur un monde de merveilles. Il y avait là des inspirations pour trouver son style, des défis pour oser sortir de sa "zone de confort", des scrappeuses.
Cette période m'a offert les plus beaux instants créatifs et des amitiés pérennes.
Il y avait là une communauté de partage, de débrouillardise.
Mes albums se sont remplis de pages qu'aujourd'hui je revois avec beaucoup de joie
Démodées, elles ne le sont pas toujours mais elles déroulent toutes mon histoire, ma vie de famille, mes convictions.

Et puis doucement, j'ai vu l'univers du scrap évoluer.
Les marques ont été de plus en plus nombreuses.
Les collections de scrap se sont égrenées comme les saisons.
Dans le même temps, la majorité des forums qui avaient été des labo de découverte & d'échange sont devenus déserts.
Les magazines ont eu bien du mal à survivre.
Le scrap est "aussi" un business et le scrap commercial a changé notre univers.
C'est une chance quand les tarifs sont désormais plus bas, quand la générosité reste présente à travers les nombreux challenges, quand désormais ce loisir n'est plus réservé à un cercle restreint de connaisseurs. Oui c'est une chance quand il permet au plus grand nombre de raconter sa vie en photos avec l'abondance des produits proposés qui peut permettre à chacun de trouver ce qui lui ressemble pour mettre en album ses photos. Non, il n'est pas mort!

Dans le même temps & encore aujourd'hui, mes choix, mes convictions se sont affirmés:
- j'ai choisi de continuer à vivre des DT de partage où l'amitié, l'envie de partager & de promouvoir juste le scrap étaient les seuls moteurs
- j'ai préféré le slow scrap qui donne du temps à la vie, à penser une page, à ne créer que des projets qui ont sens pour moi
-  je défends le scrap qui raconte. Je m'en veux toujours quand je crée une page ou un projet qui oublie de raconter ce que la photo ne peut dire. J'ai besoin que mots & photos s’entremêlent. Je crois avoir cette facilité à exprimer ma vie avec mes propres mots. En restant dans la lumière du  net, je cherche à encourager ce scrap qui met en avant NOS mots
- et définitivement je me sens une conteuse du quotidien. Aussi ces derniers temps, le scrap m'a conduit à affiner ma technique photo pour sublimer les petits riens du quotidien .

Aujourd'hui, je ne peux scrapper tous les jours, mais l'idée d'un projet ou d'une photo est elle bien quotidienne. Quand une période trop longue se passe sans que je puisse m'asseoir à mon bureau, je sens bien que la frustration est là.
A l'heure où ma vie de famille se transforme, que la famille nombreuse se disperse pour laisser place à nouveau à notre vie à deux, je sens bien que le scrap me donne des envies de nouveaux projets ... et que ce n'est pas parce que je n'ai plus d'enfants à prendre en photos que je n'ai plus rien à faire.

Alors qu'est-ce que le scrap pour moi?
MON scrap est ....
un joyeux bazar sur mon bureau
une carte bleue qui chauffe avec raison
des cartes mémoires remplies de photos qui me sont chères
un témoignage d'amour
une force pour voir le beau
une chance pour mieux me comprendre

alors pourquoi l'aventure s’arrêterait !

merci Maud pour cette question !

à bientôt
agnès








Commentaires

  1. Quelle belle histoire que tu vas continuer de raconter ����
    Continue ainsi Agnès, tu as vraiment trouvé TON scrap tout a ton image et c'est un plaisir pour nous que tu le partages ��
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci mylen , notre histoire d'amitié nous la devons au scrap et elle ne se réduit pas au scrap ! quelle chance !! j

      Supprimer
  2. Mon dieu que c'est bien écrit et comme ça raconte aussi mon propre vécu et ce que je ressens. Continue ainsi Agnès, c'est tout ce qui compte. Bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, je crois bien que nous nous ressemblons pas mal sil et nous avons vécu les mêmes périodes ... tu as un plus , tu habites en Vendée ! Je te souhaite aussi de poursuivre ton scrap et heureuse d'avoir vu que tu as à nouveau RDV avec ta mumu de coeur pour une crop

      Supprimer
  3. Tout d'abord une belle page, comme je les aime - passion rando oblige - et puis un article passionnant dans lequel je me retrouve bien souvent : faire sens, prendre le temps en opposition avec un scrap business/mode dans lequel je ne me retrouve pas. Heureusement, à chacun ou plutôt chacune d'inventer son scrap !
    J' admire ta capacité à dire, écrire , te dévoiler... un sacré travail sur soi ! Merci pour ces superbes pages et ces réflexions de fond qui ne sont pas légion .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Kcendres d'avoir pris le temps d'un si beau et long comm..."Rome ne s'est pas fait en un jour" et apprendre à s'exprimer vient en le faisant. Mais il est vrai que j'aime aller à l'authentique, que je ne me détourne pas d'une difficulté . Et vive la rando , on est bien d'accord !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

merci pour les commentaires que vous me laisserez

Posts les plus consultés de ce blog

Une semaine en 2016 | Dimanche

Scrap | documented this

a day in the life | l'album du 19 juin 2017