Voyage | choisir de voyager en van aménagé

Bonjour,


Cet été nous avons testé le voyage dans un fourgon aménagé.
C'est au Danemark que nous avons fait ce tout premier road trip
15 jours pour tester la vie dans un véhicule !









Au tout début du projet, il y a l'idée, le rêve : et si on vivait des vacances en van? et plus précisément dans le mythique van, Volkswagen???
C'est alors que la vie n'a cessé de nous adresser de nombreux clins d’œils.
Nous en avons vu "partout".
.





L'itinérance en vacances, nous connaissons bien. Déjà 13 ans que nous avons choisi de camper en changeant très souvent de lieux ( tous les 2/3 jours au plus) afin de partir à la découverte et profiter des opportunités.
Donc le plus souvent au moment du départ: pas de réservation de camping, une idée assez générale d'un circuit, des documents préalablement demandés en office de tourisme et une voiture bien chargée, et c'est parti ......


Mais pour cet été, tout le monde était au courant de cette idée un peu "loufoque" et s'amusait de nous voir envisager passer nos vacances dans un espace aussi réduit.
Au fil des semaines, je ne fais plus seulement qu'en rêver, je m'abonne à différentes pages sur Instagram de voyageurs ou de personnes ayant fait le choix d'une vie en van. Je parcours des articles sur le net qui éclairent la vie en van, le voyage en van.

En mai, le rêve est devenue une réalité avec une réservation ferme d'un fourgon aménagé via une société de location de van "Indie campers".
Depuis notre retour de notre road trip au Danemark, je me suis rendue compte qu'"indie", petit nom donné au van, a charmé mon entourage et chacun me demande comment se sont passées nos vacances avec lui .
Aussi, prêts pour un petit bilan?





Un look unique | au tout début lors de la réservation, je me suis dit, "Bon, spécial le van !"
Après 15 jours de voyage ...je plébiscite son originalité. On le retrouve aisément sur un parking, il attire les regards et devient un excellent prétexte pour entrer en communication.
C'est un vrai plus qui m'a complètement séduit au point que quand je pense dorénavant van , je ne peux m'imaginer avec un simple van ....il lui faudra ses couleurs, sa personnalité.






Un petit gabarit | Nous avons cherché à nous rapprocher le plus possible du concept du van. Nous avons choisi le plus petit des fourgons aménagés, à peine 5 m! Il n'est pas plus grand qu'une voiture. Nous avons pu stationner dans des emplacements classiques. Nous avons pu aussi prendre les bacs (nombreux dans les îles danoises), sans réservation et sans attente. Il a été très facile à conduire.








Une invitation à vivre dehors | 7,5 m². C'est la surface du van! Pas de quoi faire un pas de danse! Alors dès que le temps le permet, la vie s'organise dehors. C'est si facile de rentrer de balade, de se faire un thé et de le boire tranquillement en profitant de la vue sur les dunes. En voyageant avec "sa maison", tout est là à chaque instant : le maillot de bain comme les vêtements pour se changer après avoir essuyé une belle pluie d'orage (testée pour vous), le livre pour s'attarder tranquillement comme la réserve d'eau & d'électricité pour être autonome où que l'on soit.








Vite rangé | "Peu tu emmèneras dans "indie", peu tu auras à ranger". Il faut pouvoir rouler sans entraîner de charivari. Aussi, il faut être un peu organisé et ranger chaque chose à sa place. Tout est à portée de main et se fait très naturellement. L'avantage d'avoir loué le van a été de le trouver entièrement équipé (kit cuisine, propreté). Nous n'avons pour autant manqué de rien. Je n'ai pas réussi à trouver le temps de lire les 7 petits livres emportés avec moi. Nous étions équipés pour un temps chaud, tempéré et humide. Rien n'a semblé nous manquer. Et c'est bien là aussi un des atouts du voyage en van: vivre avec peu et vivre le voyage.





Des lieux improbables | Au Danemark, le camping sauvage est interdit.Nous avons dû chaque soir trouver un lieu pour dormir. Le mois de juillet est le seul mois de vacances des Danois alors autant vous dire que les campings sont bien remplis. S'ils sont plus chers qu'en France, ils ont des prestations pour les douches et sanitaires d'un niveau bien supérieur.
Nous avons testé aussi la nuit dans les marinas, grandes ou petites.
A la clé il y a eu des couchers de soleil, des partages avec des marins, des pêcheurs.
Et avec l'envie de pouvoir un jour découvrir l'expérience du camping sauvage!







Bousculer ses habitudes | à chacun des vacances qui lui ressemblent! Alors certes, il fallait faire un peu d'acrobatie pour rejoindre notre lit chaque soir. Mais tous ces petits riens qui nous éloignent de notre quotidien font aussi la richesse du voyage. J'aime que la vie soit différente, surprenante. J'apprends sur moi, ma capacité à aller de l'avant, à ne pas m'inquiéter de perdre mes repères, à oser aller "en terre inconnue", pour reprendre le titre d'une bien belle émission. Même si aller au Danemark en van n'avait rien d'un grand défi!









.... et il y aurait encore beaucoup à dire:
-  peu de "wifi" et beaucoup de temps connecté les uns aux autres 
-  choisir un loueur pro pour être en toute confiance question "moteur" pour nous qui sommes un peu néophytes. 
- se tenir debout à l'intérieur, surtout que nous avons eu notre lot de temps pluvieux 
- le gain de temps par rapport à une tente : pas de montages/démontages
- le gain de confort : moins d'humidité, plus insonorisé


Bref, pas de doute, nous voilà .... conquis!
Je crois bien me souvenir .... qu'on m'avait prévenu que l'on pouvait y prendre goût !
Nous avons été très satisfaits de notre prestataire de service "indie campers"... notre partenaire de vacances! 
Et bien au delà, nous avons matière à réfléchir sur notre manière de vivre nos futures vacances.




Bientôt, j'espère trouver le temps de vous donner un aperçu de ce beau pays qu'est le Danemark, avant de revenir vous présenter un peu de scrap !
La voyageuse ne saurait faire oublier la scrappeuse qui est en moi !

agnès



Commentaires

  1. Super, ce retour! Tu me fais envie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci émilie ...je crois bien que je ne suis pas encore redescendue de ma bulle de plénitude ressentie pendant ce voyage

      Supprimer
  2. Attention on y prend vite gout
    beau reportage vite je vais voir la suite....

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

merci pour les commentaires que vous me laisserez

Posts les plus consultés de ce blog

Scrap | December daily 2016, l'album (1/4)

Scrap | December daily 2016, l'album (2/4)

Scrap | December daily 2016, l'album (3/4)